Le Tattoo de Saint-Quentin

Le Tattoo de Saint-Quentin

 

                              naamloos-68-50

 

QU’EST-CE QU’UN TATTOO ?

C’est un spectacle chorégraphique de haut niveau qui est assuré par des formations musicales de type « fanfare » ou « show-band », qui peuvent être professionnelles ou amateurs. Elles ont notamment pour les formations amateurs et pour la plupart, été primées au moins une fois au Festival International de Kerkrade aux Pays-Bas, qui se déroule tous les 4 ans.

Il peut se dérouler en extérieur, par exemple sur un stade de football ou une place et il peut également se dérouler en intérieur dans une salle adaptée, il est dit « indoor ». 

 

QUELLE EST L’ORIGNE DU TATTOO ?

Dans les villes de garnison du Nord de l'Europe, la batterie-fanfare du régiment avait coutu-me de passer dans les rues de la ville le dimanche soir.

Son passage sonnait l'heure de la retraite pour les militaires et la fermeture des robinets à bière dans les estaminets.
Cette coutume s'est perdue et les batteries-fanfares ont continué de jouer pour le plaisir et pour la parade.
Les militaires ont été imités par des sociétés musicales et les parades sont devenues progres-sivement des shows.
Prenant son origine dans les batteries-fanfares de régiment, le répertoire est devenu très varié 
et très festif : le jazz, par exemple, est souvent joué par ces cuivres et percussions étonnants.

 

LE TATTOO de SAINT-QUENTIN

Il se déroule chaque année le samedi de la Pentecôte et ce depuis 1989. Unique en son genre en France, il a lieu en « Indoor » au palais des sports « Pierre Ratte » qui peut contenir environ 4.000 personnes. Un spectacle éblouissant de près de 3 heures.

A chaque édition, suivant les années, 7 à 8 formations musicales participent avec toujours dans la mesure du possible, des formations militaires Internationales.

Une mise en scène soignée donne à notre Tattoo un éclat particulier ce qui a fait son succès qui dépasse largement les frontières Saint-Quentinoises.

Chaque année à la fin du spectacle l'ensemble des musiciens interprète une oeuvre en commun.

200 à 300 musiciens qui se dépassent pour les spectateurs, c'est à voir et revoir.